Le Festival musical s’est ouvert par un concert dans le champ nord de la Tour par un voyage musical entre siècles et continents, messager de paix et d’universalité. Formation musicale composée de 3 musiciens :

Florian Baron qui joue de l’oud, cet instrument au son puissant  à la fois rond, ample et doux. Vous pourrez revoir ce musicien  dans le cadre du Festival Radio France Occitanie Montpellier le JEUDI 27 JUILLET à 20h30 à Aumont-Aubrac.

un oud

Walid Ben Selim, au chant : une voix remarquable que l’on n’oublie pas. Il chante des paroles ancestrales des poètes du Moyen-Orient. Certains poèmes datent de l’Andalousie arabe au VIIIè siècle, du temps où Cordoue éclipsait toutes les villes d’Europe, où les érudits permettaient la diffusion des sciences, où co-habitaient foi et raison.

Jiang Nan, qui joue de la cithare Guzheng, instrument peu connu en France. Il existe depuis 2500 ans en Chine ! Merci au Festival de nous ouvrir sur le Monde. C’est un instrument magnifique qui bruisse, murmure, bourdonne, gronde, sonne, clapote, explose, devient cristallin avec ses 21 cordes. Et soudain   le guzheng nous fait rêver, méditer, penser, nous donne des états d’âme, des images mentales car il nous joue l’indicible….

la cithare guzheng