Enregistrement le  MERCREDI 4 NOVEMBRE  à 18h30 à la salle polyvalente : 2 séries pour les adultes, 1 série pour la jeunesse ( collège et lycée)

Réunion préparatoire à la petite salle  (salle polyvalente) VENDREDI 16 OCTOBRE à 20H.

C’est le jeu radiophonique par excellence ! qui vise la bonne ambiance plutôt que l’appât du gain !  Le présentateur Nicolas Stoufflet n’est plus à présenter et connu pour sa sympathie !

Le Jeu des 1 000 euros est le jeu le plus ancien du paysage radiophonique français : la première émission est enregistrée le

L’émission se déplace toute l’année dans des dizaines de villes françaises, petites et grandes, au moins une par semaine. Le jeu se déroule en plusieurs étapes.

Les candidats tirent d’abord au sort les six questions bleues, blanches et rouge auxquelles ils vont devoir répondre : trois bleues, deux blanches, une rouge. Si les questions sont envoyées par les auditeurs, c’est l’équipe de production de l’émission qui réalise la classification des niveaux de difficulté. Pour chaque question, ils peuvent proposer plusieurs réponses dans un délai de trente secondes.Si les candidats ne répondent pas à toutes les questions, le meneur de jeu leur repose celles restées en suspens et ils ne peuvent alors donner qu’une seule réponse à chaque question dans un délai de quinze secondes.

À ce stade, trois cas peuvent se présenter :

  • si les candidats ont répondu correctement à quatre questions au plus, ils quittent le jeu avec leurs gains éventuels ;
  • s’ils ont répondu à cinq questions, ils peuvent tenter de répondre à une question de « repêchage » . En cas d’échec, les candidats conservent leurs gains ; en cas de réussite, ils sont obligés de tenter le Banco.
  • s’ils ont répondu correctement aux six questions, ils peuvent quitter le jeu avec leurs gains (actuellement 150 €) ou tenter le Banco. À ce moment, le public scande rituellement « ban-co, ban-co ! », afin d’inciter les candidats à le tenter, ce qui a lieu le plus souvent.
  • la question Banco est une question jugée difficile. Les candidats n’ont droit qu’à une seule réponse à cette question mais à un délai d’une minute ; ils peuvent se concerter. En cas de réponse correcte, ils gagnent la somme de 500 € à se partager. Avant le passage à l’euro de l’émission en 2001, le montant du Banco était de 1 000 francs, ce qui a donné son nom originel à l’émission. En cas d’échec au Banco, les candidats perdent leurs gains et repartent actuellement avec un transistor !
  • Les candidats ayant répondu correctement au Banco peuvent alors tenter la question Super Banco. Le public les encourage en scandant « su-per, su-per ! ». Les modalités du Super Banco sont les mêmes que celles du Banco, mais la question est tirée au sort parmi les questions les plus ardues posées par les auditeurs. En cas de succès, les candidats remportent 1 000 € à se partager.
  • Pour chaque question, le délai de réponse est sonorisé par un assistant frappant sur un gloskenspiel, un petit métallophone  à quatre lames. Cet instrument à la sonorité particulière, est devenu l’emblème sonore du jeu !

A bientôt !  pour passer un bon moment !

france inter