Vallée du Lot, vallée dynamique !

 3 Lauréats du concours « la startup est dans le pré »

vivent à Chanac et au Bruel d’Esclanèdes !

Un  concours  pour booster

des projets entrepreneuriaux avec des objectifs bien précis

Pendant 48h au centre International Pierre Monestier à St Rome de Dolan, se sont retrouvés 50 porteurs de projets, encadrés par des coachs (dirigeants de startup et tout l’environnement nécessaire  que le créateur met généralement plusieurs mois à constituer, tous là réunis pour faire naître ou  booster les projets). Les projets doivent allier  innovation, valeurs de solidarité et d’entraide et la  nécessité de performance pour que l’entreprise soit viable bien entendu.

Ce concours est mené par le Conseil départemental  dans son volet « Lozère Développement » http://lozere-developpement.com/avec le soutien de plusieurs partenaires.

Qui sont les LAUREATS ?

1) Le projet chanacois « HOLLY WOOD DRIVE » mené par David et Ludivine BERGONHE. Ils ont déjà une entreprise de livraison de Bois de chauffage en bûches sous le nom de «Bergonhe Bois».

Innovation : projet de réalisation d’un Drive de combustibles bois de qualité.

Environnement : bois français issu de forêts gérées durablement. Achat en local.

Prix obtenu : 2° prix du concours.

2) Le projet chanacois « AZELUS » mené par Murielle CADIOU et Fabien LACAN. Regrouper des professionnels du numérique dans une SCOP (Société Coopérative et Participative : dans une Scop, les salariés sont associés majoritaires et détiennent au moins 51 % du capital social et 65% des droits de vote. Si tous les salariés ne sont pas associés, tous ont vocation à le devenir.). En Lozère des formations du numérique existent mais les emplois manquent dans ce secteur.

« AZELUS, le circuit court du numérique » sur www.azelus.com

Innovation : projet avec une dimension sociale et solidaire.

Prix obtenu :  Coup de Cœur du Crédit Coopératif (une SCOP de 123 ans !).

3) Le projet « MAKE it DESIGN » mené par Ludovic TOUSSAINT et un artisan d’art. Le Projet encore au stade de l’idée porte sur la mise en place d’outils de co-production en cherchant à relocaliser la fabrication sur les territoires.

Innovation : mettre en réseau l’écosystème du design d’objets et proposer de nouveaux modes de fabrication. Mutualiser des compétences techniques, artistiques pour créer de l’emploi local.

Prix obtenu : Prix « Entreprendre pour le bien commun » décerné par la Fabrique des Territoires Innovants.

 

Nous souhaitons un bon départ à ces trois jeunes entreprises et invitons tous les Chanacois à les suivre et à les soutenir.

Laureats_chanacois

 

4 prix décernés dans 4 catégories 

1) Equipe des Lauréats SUDLP 2015

2) Coup de coeur du Crédit Coopératif

3) Prix « ecommerce »

4) Projet  » Entreprendre pour le Bien commun »

Le Crédit Coopératif

Jean-Louis Bancel
Président du groupe Crédit Coopératif,
Président du jury,
Partenaire du projet coup de cœur,
Dotation financière, parrainage

Bienmanger.com
Prix e-commerce
Dotation développement web par BM Services

La Fabrique des Territoires Innovants
Partenaire du projet « Entreprendre pour le bien commun ».

Dotation mentorat et partenariat national dans les réseaux mutualistes.

Sobuzz
Abonnement et coaching orienté webmarketing pour les 4 projets récompensés

Le Crédit Agricole Sofilaro
Partenaire de l’équipe gagnante
Dotation financière : chaque membre de l’équipe gagnante se verra doté par le Crédit Agicole et SOFILARO

Synersud – Myexeperteam
Dotation «Flash Expert Conseil Synersud»
Un entretien expert via la plateforme myexerteam.com pour chaque candidat des équipes récompensées.

Soon soon soon
Coup de coeur des éclaireurs
Mise en lumière et abonnement au Soonoscope

 

Pendant les 2 jours du concours ils ont bénéficié de conférences pour inclure les projets économiques dans un projet de Vie

Renaud GAUCHER, Economiste du bonheur.

La science du bonheur est aujourd’hui en plein développement et peut même parfois s’intéresser à des sujets aussi précis que le bonheur et la création d’entreprise, le bonheur et l’innovation ou bien encore le bonheur et le monde rural.
Alors est-on plus heureux en créant une start-up en Lozère ?

François BOTTOLIER-DEPOIS, Chercheur, Directeur de la Fabrique des Territoires Innovants.

En quoi l’entrepreneuriat peut contribuer à la construction d’une économie «du bien commun», plus inclusive, plus collaborative et plus durable.

Table ronde : Entreprendre en accord avec soi et les autres.

Raphël COUBETERGUES – Human Booster : Mieux se connaitre pour entreprendre.
Pierre ALZINGRE, Visionari : Mieux collaborer pour innover.

 

Tous les lauréats remercient sincèrement tous ceux qui les ont aidés, qui ont cru en leur projet

pour renforcer leur goût d’entreprendre.