Samedi 19 septembre, les journées du Patrimoine ont commencé par un exposé de Philippe Capron, Conservateur/ Restaurateur de biens culturels, ayant mené les travaux de conservation sur le retable de l’église. A l’aide d’un diaporama, il a présenté les différentes parties de l’ensemble très abimé dans l’ensemble : attaqué par les insectes  xylophages et avec de nombreuses parties manquantes. Si le tabernacle et la couronne suspendue au baldaquin datent  du 17è s et proviennent  sans doute du château de Chanac, le baldaquin et l’autel  sont du début 19è. Il  a expliqué que sous la peinture blanche qui recouvre l’ensemble actuellement, se trouve un bleu clair, parfois gris clair  qui date du 19è. D’autre part, une très grande partie de la dorure du tabernacle date du 19 è également, ce qui laisse à supposer qu’au moment de la réunion des trois éléments ( baldaquin, tabernacle, autel) l’ensemble a été repris entièrement en dorure et peinture. D’autre part, les armoiries de l’évêque Cruzy de Marcillac semblent avoir été rajoutées au milieu du tabernacle, tandis que la couronne comtale prouve bien que le tabernacle a été commandée par un comte, or le évêques de Mende  (Chanac leur appartenait) était Comtes du Gévaudan.

DSCF2803 DSCF2798

DSC_7167   DSCF2799

Ensuite c’est au Bruel que la fête continuait avec les Scènes Croisées et le Pays d’Art et d’Histoire Mende et Lot en Gévaudan avec deux spectacles en plein air. Chacun a pu ensuite prendre les programmes des scènes culturelles de Lozère et boire le verre de l’amitié.

20150919_172250  20150919_172245

20150919_175921  20150919_175905

20150919_174334  20150919_173217