A retenir de la Sainte-Barbe

  • La Sainte-Barbe se fête chaque 4 décembre
  • C’est la fête de la sainte patronne des sapeurs-pompiers, leur protectrice
  • La Sainte-Barbe est toujours synonyme de festivités et de convivialité. C’est un véritable temps fort de l’année, le moment où les pompiers  se retrouvent pour partager un bon repas dans une ambiance de franche camaraderie.
  • D’origine perse, Sainte-Barbe est souvent représentée en jeune fille portant une couronne, une palme de martyre et un ciboire

Sainte Barbe, appelée « Barbara » se fête le 4 décembre, le jour de la Sainte Barbara. C’ est une jeune fille d’Orient ayant vécu à la fin du IIIème siècle après J.C. Fille de « patricien » (Romain qui appartient à la classe supérieure qui détient du pouvoirs politique et religieux),   elle fait donc partie de la classe aisée (ce qui explique la couronne sur la tête). Comme toutes les filles de son époque, elle est soumise à son père. Toutefois, Barbara bénéficie d’un mince savoir acquis lors de ses rencontres avec de nombreux voyageurs venus dans sa maison patricienne. Parmi toutes ces personnes, un certain Origène retient son attention et lui ouvre l’esprit sur le Christ (d’où les représentations à connotations chrétiennes). Elle se met alors à changer et refuse le prétendant choisi par son père. Certaines sources prétendent alors qu’elle avait décidé de dédier sa vie au Christ. Son père tente de lui faire reprendre « la raison » en l’emprisonnant dans une tour dont elle  fera percer 3 fenêtres ( comme la Sainte Trinité). Mais rien n’y fait. Il décide donc de la tuer !

Les récits  disent qu’au moment fatidique, le « feu du ciel » tomba sur le père et le foudroya sur place. C’est pourquoi, on lui attribue un lien au feu et à l’électricité.

Sainte Barbe protège de la foudre, mais elle est aussi la patronne, le modèle et la protectrice des architectes, des géologues  des mineurs, des artificiers , des métallurgistes, des démineurs et autres corporations liées au feu. Sainte Barbe  est aussi la patronne de l’Ecole Polytechnique.


 sainte-barbe-patronne-des-artilleurs-pompiers-mineurs