Malgré la météo maussade pour la saison, ne tombons pas dans  la morosité et la mauvaise humeur car il n’ y a rien de pire que de céder à cela ! On n’a jamais froid dehors lorsqu’on marche bien habillés et bien chaussés ! Alors tous aux jardins avec un bon chocolat chaud à l’arrivée !

Le « Temps des Jardins » mobilise chaque année propriétaires et associations pour faire découvrir au public le patrimoine des parcs et jardins  de l’Aude, du Gard, de l’Hérault, de Lozère et des Pyrénées-Orientales.

Du 1er mai au 31 octobre, plus de 80 jardins sont ouverts dans la  Région mais seulement deux en Lozère et proposent de nombreuses animations : visites accompagnées, conférences, bourses aux plantes, concerts, balades poétiques, ateliers de découverte, spectacles, expositions, théâtre…

La manifestation nationale « Rendez-vous aux jardins » (3, 4 et 5 juin 2016 sur le thème : « Les couleurs du jardin« )  invite curieux et amateurs de botanique à partager le temps d’un week-end des animations spécifiques autour d’un thème. A cette occasion, des parcs et jardins privés ouvrent exceptionnellement.

EN LOZERE

Skite Sainte Foy : 14h à 18h, visite libre pour le jardin et l’exposition « Un jardin en Lozère »
dans les allées du Domaine, accompagnée et sur RV pour le monastère, gratuit.

Le Skite Sainte-Foy est un monastère orthodoxe dépendant de Constantinople. Cet ancien prieuré du XVIe siècle se présente comme une ancienne ferme fortifiée en pierre de schiste avec des ouvertures sur une cour intérieure. Les toits ont été restaurés avec des lauzes de schiste et des poutres en châtaignier.Le jardin en terrasses, arrosé par une source, offre une vue magnifique à 360° sur la Vallée Longue, en bordure du Parc National des Cévennes.

Le monastère n’est pas un hôtel mais il accueille les pélerins qui cherchent d’une retraite faite de recueillement et de spiritualité. Les délicieux repas sont préparés par Frère Jean avec les produits du jardin cultivés par les moines. Frère Jean fait partager la dimension spirituelle de la cuisine car selon lui : Cuisiner, jardiner, recevoir un hôte, construire un mur de pierre, soigner, écouter, chanter…tout est important, notre ennemi c’est la négligence.
Le repas est un moment de partage et de convivialité car « manger, c’est recevoir le monde en tant que nourriture, c’est aussi communier avec le vivant. »La qualité de l’accueil et des repas ont été remarqués dans un article élogieux de sept 2013 paru dans Le Monde gastronomique. Il se dégage des chambres une atmosphère apaisante, elles sont confortables et d’une beauté simple. Le pèlerin apporte ses draps. 3 chambres, Offrande à la discrétion du pélerin (60 € suggérés)

 Les Jardins de Fangouse en partage : Le Chemin de Fangouses est aussi GR 700/44, une des portes d’entrée du Parc National des Cévennes et chemin historique «La voie Régordane ».
En arrivant du Sud par la D901, passer le rond point du Collet, descendre vers Villefort : le terrain, visible sur toute sa longueur, est à droite de la D901. 10h à 17h, animations pour les scolaires : transport en calèche de
l’école primaire jusqu’aux Jardins des Fangouses, atelier cuisine avec les fleurs comestibles, découverte
des bestioles du composteur, promenade contée au jardin des simples, observation d’une ruche…
Pique-nique et goûter tiré du sac. Pour les petits : balade à dos d’âne aux jardins. Gratuit.