Hier Mercredi 18 février, réunion publique à la Mairie en présence d’Isabelle Darnas, Conservatrice en Chef du Patrimoine, Conservatrice des Objets et Antiquités d’Art, pour une présentation du projet 2015 des travaux de  conservation de l’ensemble bois doré du 17è siècle à l’église St Jean-Baptiste de Chanac, propriété de la commune. Elle expliqua très clairement la nécessité de sauver cet objet fragilisé par le temps et dévoré par les insectes xylophages, Objet d’Art religieux, remarquable, un des plus beau maître -autel du département. L’ensemble se compose de trois parties : au centre le tabernacle, le plus ancien de l’ensemble, le maître-autel et le baldaquin. Le baldaquin sera démonté et emporté en ateliers pour traitement, les deux autres parties seront traitées sur place. Durant les travaux, une réunion publique,  avec le restaurateur de bois doré ayant la charge de la conservation,  sera organisée  pour bien expliquer les traitements prodigués. Une action envers les scolaires de CM1/CM2 sera également envisagée car c’est exceptionnel que de découvrir le métier de  » restaurateur de bois doré ». Cet ensemble est classé  Objet d’Art au titre des monuments historiques, ce qui apportera à la commune une subvention à hauteur de 80 % du prix  total(50% de l’Etat, 30% du département). Ensuite  Isabelle  Darnas expliqua que suite à ces travaux de conservation, serait établi par le restaurateur, Philippe Capron, une étude qui permettra d’envisager en 2016, des travaux de restauration de l’ensemble car elle reprit pour l’assemblée néophyte, le déroulement d’une telle opération  qui se divise en trois temps :

1) En premier les  travaux de conservation qui sauvent l’Objet d’Art sans lui changer son état visuel.

2) Une étude de l’Objet d’Art qui permet de décider de la nature des travaux de restauration et qui permet surtout de la chiffrer au plus précis.

3) Les travaux de restauration qui redonnent   à l’Objet d’Art un bel aspect (dorure à la feuille etc…)

La conservatrice exposa ensuite à l’assistance les actions que menait le service du la conservation Départementale du Patrimoine de la Lozère qu’elle dirige, plus spécifiquement sur les objets inscrits ou classés religieux. Elle prodigua quelques conseils de base pour les entretenir au quotidien.

La commune remercie vivement les Conservatrices départementales et le Conservateur régional pour le suivi de ce dossier en cours jusqu’en 2016. Elle informera les Chanacois de la suite pour que chacun profite de cette action culturelle sans nul doute exceptionnelle dans notre commune.

DSCF1101