Une plante invasive à repérer et à éliminer, responsabilité de tous.

Cette plante, originaire d’Amérique du Nord, est très invasive et son pollen peut provoquer des symptômes allergènes sévères : rhinites, conjonctivite, eczéma, urticaire, apparition ou aggravation de l’asthme. Les fleurs apparaissent au mois d’août. Elle est classée comme nuisible à la santé humaine depuis la loi n°2016-41 du 26 janvier 2016. Le décret n°2017-645 du 26 avril 2017 relatif à la lutte contre l’ambroisie à feuilles d’armoire, l’ambroisie trifide et l’ambroisie à épis lisses, fixe les mesures qui doivent être prises au niveau national et local pour prévenir l’apparition de ces plantes invasives et les éradiquer. Elle ne présente pas de risque écologique mais au niveau de santé humaine, le coût actuel étant déjà très élevé au niveau national. En région Occitanie, l’ambroisie à feuilles d’armoire et l’ambroisie trifide s’étendent progressivement. En Lozère plusieurs pieds ont été trouvés. Si vous en trouvez dans votre jardin détruisez-la. La tige dressée, d’une hauteur de 30 à 120 cm (70 cm en moyenne), est souvent rougeâtre et velue, très ramifiée à la base, elle donne à la plante un port en buisson d’autant plus large que la plante dispose d’espace. Petites et verdâtres, les fleurs  sont disposées à l’extrémité des tiges. Comme pour le maïs, les fleurs mâles et femelles d’une même plante sont séparées. Les graines d’ambroisie ne sont pas pourvues des dispositifs habituels permettant leur transport par le vent, les transports de terres contaminées contribuent fortement à la dissémination des graines.

Les machines de récolte agricole jouent  aussi un rôle lors de la récolte de cultures contenant de l’ambroisie. En France, la région la plus touchée est celle de Rhône-Alpes.

Vidéo de présentation : http://www.ambroisie.info/pages/doc.htm

Signalement : http://www.signalement-ambroisie.fr/

Pour plus d’informations : https://www.occitanie.ars.sante.fr/

 http://www.ambroisie.info/