La cérémonie du souvenir a eu lieu vendredi 19 mars au matin, en très petit comité en raison de la pandémie. Cette journée nationale a été instituée en 2012 pour rendre hommage à l’ensemble des victimes, civiles et militaires, tombées pendant la guerre d’Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie. Le choix du 19 mars comme date commémorative fait référence au 19 mars 1962, date à laquelle le cessez-le-feu est entré en vigueur en Algérie, à la suite de la signature, le 18 mars, des accords d’Evian.

Elle a commencé à la stèle de Lucien Gache, jeune soldat tué en Algérie à l’âge de 21 ans et s’est poursuivie au Monument aux Morts.

Lire le discours officiel de la journée du souvenir adressé par l’Etat

message_du_19_mars_2021